Dans  cette interview d’Arthur de Frayssinet, fondateur de l’agence OUICOM*, découvrez comment la technologie DeepReach a permis à l’agence d’accélérer le virage local de son activité.

Ouicom

Pouvez-vous présenter OUICOM* ? Quels sont vos enjeux et vos objectifs du moment ?

OUICOM* est une agence de marketing digital spécialisée dans la conception et l’optimisation d’éco-systèmes numériques orientés vers la génération de trafic et la collecte de datas. Nous sommes avant tout des techniciens du digital, spécialisés dans les « contenants » supports de diffusion des contenus. Nous interconnectons ces contenants avec tous les outils – CRM, ERP, marketing automation… pour s’assurer de la qualité et de la standardisation des flux entrants et sortants des systèmes d’information de nos clients.

Notre particularité : nous maîtrisons la totalité de la chaîne de production digitale, depuis la configuration de l’infrastructure « hébergement web » jusqu’à la création et la maintenance des sites internet.

Nous avons une approche transversale et éco-systémique dont le socle fondateur repose sur le search marketing et la mesure de la performance.

Une fois l’architecture posée, vient alors se greffer tout le dispositif d’acquisition de trafic – c’est d’ailleurs en cela qu’on s’appuie sur DeepReach – pour aller chercher le bon client au bon moment et lui présenter l’offre la plus pertinente, afin de générer du trafic qualifié et qui convertit.

Enfin, toutes les performances sont modélisées en temps réel dans des Data Studio afin de permettre à toutes les directions marketing avec lesquelles nous travaillons d’avoir une vision unifiée des résultats de chacune des divisions concernées par le marketing digital. Que ce soit en prospection ou sur des actions marketing, nos clients s’appuient sur nous pour définir les KPI les plus pertinents pour piloter leur stratégie d’acquisition de trafic en temps réel.

Vous adressez donc tous types de problématiques pour vos clients ?

Oui, nous sommes totalement généralistes. Nous travaillons aussi bien sur le conseil et la stratégie, le marketing digital, l’UX (expérience utilisateur pour s’assurer d’avoir un tunnel de conversion toujours plus optimisé), le développement informatique, l’administration système (avec une grosse activité sur tout ce qui est cyber-vigilance) et la formation .

Pour résumer, nous sommes spécialisés dans la création d’éco-systèmes numériques en maîtrisant toute la chaîne de valeur digitale, avec une vision entrepreneuriale. Nous calibrons les outils digitaux pour les rendre les plus performants possible, afin de développer significativement le chiffre d’affaires de nos clients. 

Logo Ouicom 320x132

Quel est le rôle de DeepReach dans la stratégie de OUICOM*, et quelle est sa plus-value ?

De par notre expérience, nous nous sommes vite aperçu que la programmation et l’optimisation des campagnes SEA nécessitaient de plus en plus de temps humain, et donc faisaient exploser les coûts de gestion. D’un point de vue économique, comparé à des outils faisant appel à l’Intelligence Artificielle , et dans l’intérêt de nos clients, il est apparu impérieux de revoir notre approche de ce service.

Nous avons également fait le constat d’une réelle transformation des habitudes de consommation. En creusant le sujet – notamment avec les interventions de Jean-Pierre Remy, fondateur de DeepReach – nous avons compris que les gens souhaitent consommer « local ». Ce qui a fait écho à une réflexion que j’avais personnellement depuis une vingtaine d’années déjà. À l’époque, je travaillais en régie publicitaire chez Hachette Fillipacci Média, et j’avais ainsi participé au lancement du « micro-zoning », c’est-à-dire de la publicité ultra locale dans les journaux. Les performances de ce dispositif étaient stupéfiantes, et très rapidement  l’intérêt des annonceurs s’était confirmé.

Quand j’ai rencontré DeepReach, toutes les pièces se sont assemblées : la compétence humaine par rapport à l’Intelligence Artificielle, l’approche ultra locale, la possibilité d’obtenir une granularité dans les résultats de campagnes, l’interconnexion avec l’ensemble des plateformes de communication et de diffusion de contenus. Ce fut comme une évidence.

La première étape a donc été de faire un test avec l’un de nos clients, les Jardins d’Arcadie, une chaîne de Résidences Services Seniors. Ce test a été extrêmement concluant, et a montré la pertinence de la solution. Nous avons donc fait basculer l’intégralité des activités d’acquisition de trafic de notre client sur DeepReach.

Côté OUICOM, nous avons revisité notre approche de la mesure de la performance, en mettant en place une Task Force dédiée exclusivement à cette activité. Cela nous a ainsi permis de construire une nouvelle offre garantissant à nos clients la propriété des données et l’objectivité quant aux performances de leur stratégie d’acquisition de trafic.

Finalement, lorsque l’on combine des contenants fiables et sécurisés, avec de l’acquisition de trafic de qualité, avec une optimisation budgétaire univoque – compte tenu de la déifférencede performance entre l’IA et l’humain – nous avons tous les ingrédients d’une recette miracle pour nos clients.

DeepReach a donc permis à OUICOM* d’aller plus loin sur le local. 

Oui, c’est une réalité. Par exemple, sur l’une de nos campagnes, nous avons compris que notre bassin d’audience pouvait être élargi d’une région à une autre, selon les intérêts des profils ciblés. Nous avons donc dédoublé la campagne sur ces deux régions pour voir quelle était celle qui performait, et faire ainsi les ajustements pour rendre les deux campagnes complémentaires. Cette mécanique nous permet d’améliorer notre communication locale, et permet à nos clients d’améliorer leurs stratégies commerciales terrain, selon les réalités de marché.

Par exemple : nous nous sommes aperçu qu’un de nos clients qui développait un service dans une ville A, mais que la plupart des gens intéressés se trouvaient dans la ville B d’à côté. Fort de ce KPI digital, notre client pu relocaliser ses actions commerciales dans la ville B, et obtenir ainsi un taux de transformation beaucoup plus important. Nous voyons donc que le monde online a une résonance dans la vraie vie, là où se fait le business. Les deux ne sont pas du tout déconnectés.

Le fait d’utiliser DeepReach nous permet à la fois d’améliorer significativement notre acquisition de trafic, et de développer d’autres activités. Sur ce principe, nous pouvons reprendre l’exemple d’un autre de nos clients, pour qui nous sommes en train de revoir la stratégie de newsletter, avec laquelle les taux de transformation atteignent déjà les 80% ! 

Quel est votre retour d’expérience sur le partenariat OUICOM* x DeepReach ?

Tout s’est très bien passé. DeepReach a systématiquement répondu présent pour nos interrogations, côté agence et côté client. Nous avons pu créer un système de communication efficace et réactif pour apporter des réponses presque en temps réel.

Autre avantage : aujourd’hui, quand nous voulons conquérir un nouveau marché ou un nouveau client, DeepReach est à nos côtés pour réaliser des business cases, des stratégies, des modélisations, des estimations, des recommandations… Nos clients trouvent également que les propositions qui sont faites sont extrêmement pertinentes, tellement pertinentes que l’un de nos clients souhaiterait travailler sur une granularité de 150 zones au lieu des 5 prévues initialement… !

De même, la collaboration entre l’équipe OUICOM* et l’équipe DeepReach est fluide et très stimulante. Même pendant la crise que nous traversons, la communication et la réactivité restent inchangées. Que ce soit côté commercial ou côté technique, c’est très enthousiasmant de collaborer avec les équipes de DeepReach !

Selon vous, quels sont les facteurs clés du succès de ce partenariat ?

Je pense qu’il est important de garder en tête que tous les clients, notamment les PME et les TPE, ne sont pas forcément mûrs pour basculer immédiatement sur DeepReach, et ont parfois besoin d’une certaine pédagogie. Par exemple, pour l’un de nos clients, nous avons commencé à utiliser la méthodologie DeepReach en manuel pour améliorer sa communication locale. Le ROAS obtenu était de 2771%… ! Au terme de l’exercice, nous avons donc proposé à ce client de basculer ses campagnes sur la plateforme DeepReach, ce qu’il a accepté bien évidemment.

Ainsi, nous avons pris une décision majeure en 2020 : toutes les problématiques de l’ordre de l’acquisition de trafic passeraient exclusivement par la solution DeepReach, avec OUICOM* pour piloter les campagnes.

C’est maintenant une évidence chez OUICOM* : la solution à mettre en avant, c’est la solution DeepReach. C’est celle qui nous paraît la plus pertinente sur le marché, et c’est la seule qui nous permet d’aller chercher le bon client au bon moment et au bon endroit avec une efficience économique sans comparaison.

Le mot de la fin ?

Allons plus loin dans ce partenariat ! En tant qu’agence de marketing digital, nous nous devons de sourcer les solutions qui sont toujours plus innovante, à la pointe et source d’un ROI univoque.

Aujourd’hui, je constate que OUICOM* est maintenant en face des grands noms du « conseil ».  Notre approche, illustrée par les résultats obtenus, et notre agilité nous permettent d’être présents à la fois sur le middle market et sur les grands comptes.

En conclusion, si le positionnement de OUICOM* pouvait paraître atypique il y a encore quelques années, notre préoccupation constante de l’efficience technologique au service de l’économie de nos clients, explique très certainement leur fidélité.

Dans cette perspective le partenariat noué avec DeepReach, nous permet d’accroître sans conteste la rentabilité des éco-systèmes numériques que nous concevons.

Photo Linkedin

MARIE-SOPHIE DANGON

INBOUND MARKETING & CUSTOMER EXPERIENCE MANAGER

Call Now Buttonfacilisis Donec ante. nec quis, ut quis